Sahîh Al-Boukhârî

Publié le par abu-huraira92

Sahîh Al-Boukhârî-La traduction des significations du Sahîh Al-Boukhârî

Agrandir
Auteur : Compilation : Al-Imam Zain-oud-Dine Ahmad Ibn Abdoullatif Az-Zoubaldi
Editeur : DAROUSSALAM
Langue : français - arabe

Description :

Il a été consenti à l'unanimité que l'oeuvre de l'Imam Al-Boukhàri est la plus authentique de toutes les autres oeuvres dans le domaine de la littérature du Hadîth. La totalité des exégètes musulmans ont été unanime à affirmer que l'ouvrage les plus authentique après le Livre d'Allah (le Coran) est Sahîh Al-Boukhâri '.
L'Imam Al-Boukhârî naquit le 13ème jour du mois de Chawwâl en l'année 194H. à Boukhârâ, le territoire de Khourâsân (le Turkistân Ouest). Son nom complet est Mohammed ibn Ismâil ibn Al-Moughîrah Al-Boukhârî.
Son père mourut alors qu'il était un jeune enfant et c'était sa mère qui l'éleva. A l'âge de dix ans, il commença à acquérir la connaissance du Hadîth.
Il visita Baghdad plusieurs fois et y rencontra beaucoup de oulémas y compris l'Imam Ahmad ibn Hanbal.
De par son honnêteté et sa gentillesse et le fait qu'il était digne de confiance, il était à l'écart des princes et des souverains de crainte qu'il ne soit amené à tordre la vérité pour leur faire plaisir.
Les récits sur la persévérence de l'Imam Al-Boukhârî à rassembler les Hadîths sont nombreuses. Il me cessa de voyager vers l'un ou l'autre des territoires islamiques pour rassembler les précieux propos du noble Prophète Mohammed On dit que l'Imam Al-Boukhârî avait rassemblé plus de 300,000 Hadîths mémorisant 200,000 dont quelques-uns étaient peu fiables. II naquit au temps où on falcifiait le Hadîth pour faire plaisir aux souverains et aux rois ou pour corrompre la religion de l'Islam.

Publié dans hadith

Commenter cet article